La « grande peur » du changement

Un sujet forcément d’actualité, en tous cas pour ma part, après un burn out, dépression (appelons ça comme on veut) il y a un an tout juste, alors que je vivais dans les Hautes Pyrénées, une vie que j’essayais d’égayer mais je ne me sentais plus là bas à ma place. Je ressentais une lourdeur omniprésente, un mal être qui ne s’arrêtait pas. Pourtant j’avais une maison dans laquelle je me sentais bien, mais le lieu ne me convenai plus non plus… Si j’avais pu déplacer ma maison ça aurait été parfait. Changement de région, de village, climat, voisins ….

Comment expliquer que d’un côté je ne me sentais plus là à ma place mais en même temps, c’était confortable, je connaissais du monde, j’avais mes clients, mes élèves, surtout mes amis en or! Je réalisais des mois florissants, mais je n’étais plus heureuse. Alors? l’argent ne fait pas le bonheur? tiens tiens… C’est ça, j’étais dans ma zone de confort mais plus très confortable au niveau du moral.

J’ai posé des intentions à l’Univers comme « Je vis dans le lieu qui me convient le mieux pour le plus grand bien de tous et en harmonie avec l’Univers » et suite à un stage (Reiki évidemment 😍) que j’ai suivi à Perpignan, j’ai ressenti des énergies différentes, je m’y sentais merveilleusement bien. C’est vrai ça donne l’impression de vacances, mais en dehors de ça, c’est réellement une conviction qui allait devenir réalité.

Peu de temps après, la vente de la maison allait se faire mais l’angoisse commençait à monter aussi, je savais qu’il fallait et d’un côté j’étais contente et de l’autre un stress me submergeait, mais j’avais encore des stages de Reiki à assurer, les cartons à préparer (à commencer en tous cas) et puis j’ai décidé de faire table rase… je vends et me débarrasse d’un maximum de meubles pour refaire tout à zéro là bas… donc on va dire j’ai plus donné que vendu, mais je me suis allégée!!! Puis, j’ai trouvé un mini studio en location à Perpignan, me disant que c’est en attendant de visiter la maison qui me convient le mieux… ma nouvelle clientèle, et bien quand ça sera le bon moment, ça viendra aussi, j’ai fini par lâcher prise à ce sujet aussi…. C’est vrai qu’en tant qu’auto entrepreneur, en changeant de ville, de département, il y a tout à refaire, mais je suis convaincue que cela est faisable. Oui j’ai eu peur, j’ai stressé, mais dans mon corps, je me sens mieux ici, je ressentais vraiment ce besoin de partir, je ne pouvais plus rester vers Tarbes, alors, ça ne pouvait être que la bonne solution…

Résultat: Je constate depuis 2 mois (pile aujourd’hui) que je suis là…. je suis dans de belles synchronicités, je rencontre de bonnes personnes, je découvre des lieux merveilleux, j’ai même trouvé ma future maison avec le terrain qui pourra accueillir un chalet où je pratiquerais les séances et les stages…. Je ressens depuis le début que même si ça fait peur, on sent au plus profond de soi que c’est ce qui est le mieux pour Soi!

Alors cet article je le dédie à des personnes qui m’ont parlé de leur peurs, ils savent qu’ils ne sont pas dans la profession qui leur convient, un patron **µ!@#…. insupportable, mais la peur de ne plus avoir de salaire ; un compagnon avec qui on ne partage plus rien, mais peur de se retrouver seul…. c’est vrai, je sais, ça fait peur le changement, mais ce qui me faisait encore plus peur c’est de devoir finir ma vie en subissant ma vie et non en la vivant pleinement! Ici je suis heureuse, je me sens bien, et je sens vraiment que je suis sur la bonne voie!

Si cela a pu inspirer ne serait ce qu’une personne, je suis vraiment heureuse pour vous, on sent au fond de soi, ce qui ne vibre plus et quand c’est le cas, le corps parle, si on continue à subir, on s’éteint à petit feu…

Ôrêv

5 réflexions au sujet de « La « grande peur » du changement »

  1. Merci de ce témoignage Et en plus 2020 confirme tout les changements et tout ce qui dur Je te souhaite beaucoup de belle chose Moi la vie m a gâté avec une belle rencontre ce qui mets fin à ma solitude Affectueusement Jaleh
    >

    Aimé par 1 personne

  2. Bravo pour ton article la belle , et si au contraire on avait peur que les choses ne changent pas ?? 😁J’ai l’impression que c’est mon cas !peur du train train , peur de s’enraciner (ha tiens un petit problème d’encrage ??) Oups 😜😘

    J'aime

Répondre à Karo Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s